Coronavirus - La distillerie Bruggeman à Gand lance la production d'alcool désinfectant

On ne trouve quasi plus d'alcool désinfectant et de gels pour les mains dans le commerce alors qu'ils sont incontournables pour le secteur de la santé. La semaine dernière, Bruggeman avait déjà livré de l'alcool (96,2%) aux hôpitaux, pharmacies et infirmier(e)s à domicile.

Bruggeman a lancé la production d'alcool dénaturé, dont le taux d'alcool est passé de 96,2 à 75% grâce à des additifs qui le rendent impropre à la conseommation humaine. Cet alcool sera vendu aux hôpitaux et autres institutions médicales.

Bruggeman a aussi lancé le développement d'un gel pour les mains qui sera ensuite écoulé dans le secteur médical et l'industrie alimentaire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous