Accueil Belgique Politique

Coronavirus: à Bruxelles, un fonds de 29 millions pour aider le non-marchand

Les secteurs de la santé et de l’action sociale ont cruellement besoin de moyens humains, budgétaires et matériels. Une première enveloppe a été libérée par le gouvernement Vervoort.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Elles et ils sont, aussi, en première ligne de la lutte contre le coronavirus. Les infirmières à domicile, le personnel des maisons de repos, celles et ceux qui viennent en aide aux personnes handicapées, aux migrants, aux sans-abri… Toute la chaîne de l’action sociale et de la santé est sous forte tension avec la pandémie.

Des hommes et des femmes dont les conditions de travail sont pour l’heure particulièrement éprouvantes : prendre soin de personnes âgées confinées dans leur home, sans contact avec leurs familles ; trouver un toit et des repas pour celles et ceux qui sont dans la rue… Du terrain montaient, ces derniers jours, des appels à l’aide, au renforcement des moyens humains, budgétaires, techniques…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs