Wall Street en nette hausse malgré la flambée des inscriptions au chômage

Le Dow Jones Industrial Average a grimpé de 6,38%, à 22.552,17 points. Grâce à cette progression, la troisième d'affilée, l'indice vedette de la place new-yorkaise a quitté le "bear market" où il s'était installé il y a deux semaines. Cette expression, issue du jargon boursier, est employée quand le Dow Jones chute de 30% par rapport à son dernier record.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lui pris 5,60%, à 7.797,54 points, et l'indice élargi S&P 500 a gagné 6,24%, à 2.630,07 points.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous