Coronavirus: les 27 de l’UE donnent 15 jours à l’Eurogroupe pour une riposte économique

Coronavirus: les 27 de l’UE donnent 15 jours à l’Eurogroupe pour une riposte économique
Reuters

Les 27 dirigeants de l’UE ont décidé jeudi de donner 15 jours aux ministres des Finances de la zone euro pour trouver une riposte économique commune à la crise provoquée par le coronavirus, selon des sources européennes.

Après plus de six heures de discussion par visioconférence, les chefs d’Etat et de gouvernement des 27 pays de l’UE sont parvenus à un accord sur un projet de déclaration commune pour lutter contre la crise provoquée par le virus, ont ajouté ces mêmes sources.

L’Italie, pays le plus touché par la pandémie, avait menacé de bloquer le sommet si elle n’obtenait pas une réponse plus ambitieuse que celle envisagée.

« Choc sans précédent »

« Nous invitons l’Eurogroupe à nous présenter des propositions d’ici deux semaines. Elles doivent tenir compte de la nature du choc sans précédent du Covid-19 qui affecte tous nos pays », soulignent les 27 dans une déclaration commune.

« Notre réponse sera renforcée autant que nécessaire », ajoute le texte, mis au point par les chefs d’Etat et de gouvernement après de longues discussions par visioconférence.

Pour le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, qui se dit soutenu par l’Espagne, les 27 se doivent de « réagir avec des instruments financiers innovants et réellement adéquats à une guerre que nous devons mener ensemble pour la gagner le plus rapidement possible ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous