Accueil Monde

Coronavirus: la double peine des civils fuyant les violences

Leurs conditions de vie sont déjà dramatiques, et ils sont sans moyens pour se prémunir du virus. Les humanitaires se démènent pour les aider.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Si nos pays développés peinent à faire face à l’épidémie de Covid-19, qu’en est-il de ces familles vivant dans des pays en guerre ou chassées de chez elles par la violence et la misère ? Et surtout, comment ne pas les laisser tomber ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Tanghe Michel, samedi 28 mars 2020, 12:27

    Il doit s'agir d'une photo hors contexte.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs