Coronavirus: la police a bloqué plus de 2.000 véhicules qui effectuaient un trajet non-essentiel sur les autoroutes

Coronavirus: la police a bloqué plus de 2.000 véhicules qui effectuaient un trajet non-essentiel sur les autoroutes
Belga

La police fédérale de la route a déjà bloqué plus de 2.000 véhicules sur les autoroutes, car ils effectuaient un trajet non essentiel, ressort-il vendredi de données de la police fédérale.

Depuis vendredi de la semaine dernière, la police contrôle aux postes frontières l’application de l’interdiction des déplacements non essentiels en raison du nouveau coronavirus.

La police routière a inspecté un total de 39.193 véhicules entre samedi 6 heures du matin et ce vendredi 7 heures du matin et bloqué 2.162 d’entre eux. Le nombre réel depuis le début des contrôles est encore plus élevé, mais les données de vendredi dernier manquent pour le moment.

Les routes secondaires également contrôlées

Les contrôles ont été renforcés ces derniers jours. Quelque 15.000 contrôles ont ainsi été menés sur base quotidienne mercredi et jeudi, pour respectivement 702 et 562 véhicules bloqués. Le nombre de conducteurs qui devront s’acquitter d’une amende n’est par contre pas connu.

En parallèle, les routes secondaires sont également contrôlées. La police de la route et la police locale bénéficient pour cette mission de l’appui de diverses unités fédérales et des douanes.

Sur le même sujet
Police
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous