Coronavirus: l’Allemagne n’allégera pas ses mesures de confinement avant le 20 avril

Une affiche devant un restaurant berlinois fermé
: «
Nous restons à la maison.
»
Une affiche devant un restaurant berlinois fermé : « Nous restons à la maison. » - AFP.

Le directeur de la chancellerie allemande a déclaré que les mesures prises pour tenter d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus dans le pays ne seraient pas levées avant le 20 avril.

« Nous ne parlerons pas d’assouplissement avant le 20 avril. Jusque là, les mesures resteront en place », a souligné Helge Braun au Tagesspiegel, dans une interview publiée vendredi. Les personnes âgées devront en outre respecter les restrictions sur les déplacements et les contacts interpersonnels plus longtemps que les jeunes.

« Tous les modèles que nous avons ont une chose en commun, quoi qu’on décide : les personnes âgées et immunodéficientes doivent être protégées de l’infection jusqu’à ce qu’un vaccin soit disponible », a précisé M. Braun. Le directeur de la chancellerie a ajouté vouloir suivre une approche similaire à celle de la Corée du Sud, en utilisant le suivi numérique pour alerter les personnes si elles ont eu un contact avec des personnes contaminées.

Vendredi, le nombre de personnes contaminées par le coronavirus dépassait les 46.000 en Allemagne, qui dénombre jusqu’à présent 285 décès des suites du Covid-19.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous