Coronavirus: le site de demande d’indemnisation de la Région wallonne inaccessible

Coronavirus: le site de demande d’indemnisation de la Région wallonne inaccessible

Ce samedi matin – et sans doute depuis vendredi -, le site ouvert par la Région wallonne pour permettre aux indépendants d’introduire une demande d’indemnisation de 5.000 euros était inaccessible. Renseignement pris auprès du numéro d’assistance 1890, le problème technique venait du site lui-même. Tout était mis en œuvre pour apporter une solution rapide à ce désagrément.

Pour rappel, les commerces contraints de cesser leur activité en raison de la pandémie du coronavirus, peuvent prétendre à une indemnisation fédérale (le droit-passerelle) dès le 7e jour de fermeture, ainsi que d’une aide régionale unique de 5.000 euros (en Wallonie) ou de 4.000 euros (à Bruxelles).

Depuis ce 27 mars, ils peuvent introduire une demande en ligne, sur base de leur numéro d’entreprise et de leur code Nace (délivré par le SPF Economie en fonction de leur activité commerciale). Ils disposent pour cela d’un délai de six mois. Vendredi à 17h, plus de 15.000 dossiers avaient déjà été introduits, annonçait le cabinet du ministre wallon de l’Economie, Willy Borsus (MR).

En Wallonie, une enveloppe de 233 millions d’euros a été mobilisée pour venir en aide aux commerces contraints de fermés. Les secteurs concernés sont l’horeca (restaurants, cafés, hotellerie), les agences de voyage, voyagistes, services de réservation, le commerce de détail (hors commerces d’alimentation), les coiffeurs, les esthéticiennes, les autocaristes, les attractions touristiques, les papeteries, les forains, les car-wash, les auto-écoles, le secteur événementiel (partiellement), etc.

Sur le même sujet
coronavirusRégion wallonne
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous