Accueil Monde France

Les banlieues françaises face au coronavirus: «Mais nous aussi, on a peur!»

La banlieue française, rétive au confinement ? À Trappes, on s’en défend. Même si des incidents ont éclaté lors de contrôles policiers.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

J’ai le papier, Madame, on est en règle ! » On ne lui a pas encore parlé que l’homme est déjà sur la défensive. Sur un petit terrain de sports baigné de soleil, il tape le ballon avec trois de ses filles devant un mur tagué où l’on lit ce graffiti : « Libres et égaux ». « Ça fait quatorze jours, depuis qu’il n’y a plus école, qu’elles ne sont pas sorties », se justifie-t-il, à deux doigts de sortir l’attestation dérogatoire indispensable en France pour pratiquer une activité physique « de courte durée ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs