Horaire, congés, primes supplémentaires: pas d’accord dans le secteur de la grande distribution

Horaire, congés, primes supplémentaires: pas d’accord dans le secteur de la grande distribution

Les négociations, samedi, entre la fédération du commerce et des services Comeos et les syndicats n’ont pas permis d’aboutir à un accord, a indiqué le front commun syndical. «Après plusieurs tentatives de négociation, nous avons dû constater l’impossibilité de conclure au niveau sectoriel un accord digne des efforts que fournissent chaque jour nos travailleurs au péril de leur santé», regrettent les syndicats dans un communiqué commun.

Face à ce constat d’échec, les représentants des travailleurs interpelleront, dès lundi, chaque entreprise afin d’entamer des discussions sur la réduction des plages d’ouverture sans perte de salaire (en ce compris le dimanche) et sur des congés ou des primes supplémentaires. «Nous continuerons également à exiger que toutes les mesures de sécurité soient mises en place et respectées», soulignent-ils en déplorant enfin «l’incapacité de la fédération patronale et des employeurs à solutionner, au niveau du secteur, les questions et défis qui frappent pourtant chaque travailleur et chaque entreprise de la même manière».

Interrogée par l’agence Belga, la fédération Comeos a de son côté confirmé l’échec de la concertation, sans autre commentaire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous