Accueil Sciences et santé

L’évolution du coronavirus: il se propage deux fois moins vite que la semaine dernière (infographies)

Dimanche dernier, le nombre de personnes hospitalisées aux soins intensifs avait tendance à doubler tous les 2,2 jours. Aujourd’hui, ce chiffre progresse deux fois moins vite.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

Les chiffres de dimanche matin permettant de faire un point quotidien sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Belgique sont tombés. Que peut-on en retenir ?

1

Une évolution de moins en moins rapide

Le nombre de malades infectés par le Covid-19 aujourd’hui hospitalisés est en hausse (4.138, soit 421 de plus en 24 heures). Idem pour le nombre de patients actuellement alités en soins intensifs (867, soit 78 de plus que la veille). Mais la bonne nouvelle, c’est que la vitesse à laquelle ce bilan évolue semble bel et bien ralentir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Van Schouwburg Jean-michel, dimanche 29 mars 2020, 20:26

    C'est impossible de connaître le nombre de personnes atteintes par le SRAS Cov 2 et parmi ceux-ci ceux qui peuvent le communiquer à d'autres. On peut s'attendre à une évolution peu prévisible non linéaire. Le confinement doit rester le plus strict possible jusqu'au bout. Des personnes testées négatives peuvent se révéler positive qques jours plus tard et des personnes atteintes et sans symptome apparent peuvent se retrouver très malades par la suite. C'est en fait une pandémie infernale qui dépasse l'entendement. Impossible de tirer des conclusions sur base de statistiques sommaires et il est impossible de produire autre choses que des statistiques sommaires parce que chaque personne ne réagira pas de la même façon à ce virus...

  • Posté par Fuld Daniel, dimanche 29 mars 2020, 18:33

    La courbe de dédoublement depuis le le 15/3, suivant votre méthodologie, croit pour le moment, grosso modo, à peu près de manière linéaire. Elle ne s'infléchit pas encore. Cela peut être considéré comme positif. Mais cela doit être confirmé.

  • Posté par Dernelle Jean-victor, dimanche 29 mars 2020, 18:25

    pour moi il n'y a pas lieu de se réjouir si cela ne change pas radicalement.' D'après mes projections (à lits intensifs inchangés) les lits en intensif seront saturés pour la fin de la semaine.

  • Posté par Otte Gérard, dimanche 29 mars 2020, 17:34

    Un graphique avec des ordonnées logarithmiques montrerait plus clairement l'évolution sous exponentielle des cas (ce serait une droite dans le cas d'une évolution exponentielle) .

  • Posté par Dubois B., dimanche 29 mars 2020, 17:20

    La réponse de Sciensano, soit des gens qui sont payés juste pour fournir des chiffres corrects me semble très légère pour ne pas dire d'un amateurisme scandaleux.

Plus de commentaires

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs