Accueil Monde

Lié à un esclavagiste, le symbole de la Harvard Law School doit changer

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le sceau de la Harvard Law School, choisi en 1937, est inspiré de celui de la famille d’Isaac Royall qui, à son décès en 1781, a légué des terres à l’université pour lui permettre de créer la première chaire de professeur de l’école de droit.

Le père d’Isaac Royall, également appelé Isaac, a fait fortune dans la traite des esclaves et le commerce triangulaire, dans le Massachusetts et à Antigua, une île des Caraïbes située à quelques kilomètres au nord de la Guadeloupe. Il est connu pour avoir traité ses esclaves avec cruauté et avoir brûlé vif, pendu ou soumis au supplice de la roue plusieurs dizaines d’entre eux en 1736 pour empêcher une mutinerie. Son fils a hérité de sa plantation à Antigua et de plusieurs de ses esclaves.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs