Accueil

Soutenir aussi les créateurs invisibles

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Au fil de cette crise sans précédent, on a beaucoup parlé des théâtres en suspens, des contrats annulés, des comédiens paralysés. Il est temps de parler de ce qui continue, cahin-caha, d’avancer. C’est le cas du projet « création à la maison » orchestré par Pierre de Lune (lire ci-contre) mais aussi de la commande lancée par le Centre des écritures dramatiques (CED). Ce dernier a demandé à une dizaine d’autrices et auteurs belges d’écrire, contre rémunération, une courte pièce sur ce qui nous occupe tous : le confinement. Des textes de Stanislas Cotton, Régis Duqué, Louise Emö, Alex Lorette, Veronika Mabardi ou encore Cathy Min Jung, que l’on pourra découvrir, au compte-gouttes, dès la semaine prochaine. Parmi les boursiers, on trouve Emmanuel De Candido, auteur mais aussi comédien, révélé par Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?, succès de la saison passée. « Dans cette période d’incertitude, ce n’est pas facile de se remettre au travail, souligne l’artiste. Alors, une commande comme celle-ci permet de remettre le pied à l’étrier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs