La RTBF lance «L’école à la maison»

Pour venir en aide aux parents démunis, France Télévision avait donné le ton. Quitte à bousculer sa grille de programmes. Tous les jours, sur France 4, de 9 à 16h30, depuis le 23 mars, 12 millions d’élèves français peuvent suivre des cours d’environ une heure, dispensés par des professeurs de l’Éducation nationale.

En Belgique francophone, c’est NoTélé, la locale du Hainaut occidental, qui a dégainé la première. Mais le service public fourbissait discrètement ses armes. D’ici le 6 avril (voire déjà cette semaine…), a appris Le Soir, l’école s’invitera à la maison chaque matin sur OUFtivi, la chaîne des « kidzz » de la RTBF. Une prouesse de production, tant sur le contenu que la forme, ficelée en quelques jours en condition de confinement, main dans la main avec la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB).

Les inspecteurs aux manettes

« C’était une volonté commune de Jean-Paul Philippot, l’administrateur délégué, et la FWB, d’atteindre des publics, parfois un peu perdus », nous explique Sabine Van der Putten, gestionnaire de l’offre pour le public « nouvelle génération ». « La FWB a mobilisé ses inspecteurs pour réaliser des fiches pédagogiques pour les trois degrés du primaire. Elles servent à alimenter les émissions ».

Présentées par Gwenaëlle Dekegeleer, ex-présentatrice phare des Niouzz, les séquences « L’école à la maison » sont enregistrées en mode « télétravail ». Un studio autonome a été installé à son domicile. Tandis que le montage et l’habillage graphique se font à distance. Au final, des capsules de 3 fois 5 minutes, entrecoupées de séquences ludiques, qui devraient débarquer au plus tard le 6 avril. Toutes les fiches pédagogiques seront par ailleurs disponibles sur le portail e-classe de la FWB.

Le tout, bien sûr, sera disponible sur Auvio. La plateforme y a d’ailleurs compilé la crème des programmes pour marmots et ados. Depuis les Niouzz (à conseiller pour faire comprendre la crise du coronavirus) aux émissions « C’est pas sorcier » (désormais présentées par Cécile Djunga), en passant par une ribambelle de dessins animés de qualité.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous