Coronavirus: querelle de masques à la Stib

Coronavirus: querelle de masques à la Stib
Belga

Dans les transports, le coup de chaud est perceptible. Malgré un taux d’absentéisme passé à 35 % au sein du personnel de conduite, la Stib continue à assurer une offre de transports, certes réduite, mais adaptée aux déplacements essentiels. Dans les dépôts, il arrive que la tension monte.

Principal enjeu : la distribution de masques pour le personnel sur le terrain. La revendication est pour l’heure restée sans suite vu la pénurie et la priorité aux domaines des soins. « Mais certains n’hésitent pas à mettre ça en balance avec la paix sociale », s’indigne une source interne. Une autre pointe le contexte des élections sociales (repoussées à l’automne) qui attise les rivalités entre syndicats (tous ne réclamant pas les masques sur le même ton).

Autre point à l’ordre du jour de la réunion de cette semaine, entre direction et syndicats : l’octroi de primes pour celles et ceux qui sont toujours au poste.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous