Coronavirus: pour la première fois, un patient quitte les soins intensifs de l’UZ Brussel après intubation

Coronavirus: pour la première fois, un patient quitte les soins intensifs de l’UZ Brussel après intubation

Pour la première fois, un patient atteint du Covid-19 et placé sous respiration artificielle a été autorisé à quitter l’unité des soins intensifs de l’hôpital universitaire UZ Brussel. La nouvelle, signe d’espoir pour le centre hospitalier, a été partagée sur Twitter par le chef de cette unité, Manu Malbrain.

Vingt-quatre patients infectés sont actuellement hospitalisés aux soins intensifs de l’UZ Brussel, dont douze sous respiration artificielle. Pour la première fois, l’hôpital a pu constater l’amélioration de l’état de santé de l’un de ses patients placé sous ventilation artificielle.

« L’homme en question est le premier patient à retourner dans une unité de soins ordinaires après dix jours de respiration artificielle aux soins intensifs. C’est encourageant de voir qu’il s’en est sorti après une intervention aussi lourde, au cours de laquelle il a été intubé avec un tube dans la gorge », déclare la porte-parole de l’UZ Brussel.

L’homme peut maintenant poursuivre son rétablissement et, avec un peu d’espoir, bientôt s’ajouter à la liste des personnes guéries. Au total, 147 patients infectés par le Covid-19 ont été admis à l’UZ Brussel et 55 d’entre eux ont déjà pu rentrer chez eux. Treize personnes âgées de 60 à 95 ans sont également décédées des suites du virus au sein de l’établissement.

Si l’UZ Brussel ne manque pas de respirateurs artificiels pour l’instant, l’hôpital a acheté des machines supplémentaires par mesure de précaution. Celles-ci ont déjà été installées et sont prêtes à l’emploi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous