Accueil La Une Opinions

Boris Cyrulnik au «Soir»: «Il faudra se remettre à vivre après le coronavirus, mais pas comme avant»

Pour le neuropsychiatre français Boris Cyrulnik, la résilience passera par un nouveau mode de développement.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 5 min

Boris Cyrulnik en est convaincu : il va falloir ouvrir un grand débat culturel, économique, psychologique, « pour se remettre à vivre bien ».

Y aura-t-il un « avant » et un « après » coronavirus ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Gabriel Jacqueline, mardi 31 mars 2020, 15:35

    Article qui reflète tellement la réalité, qu'il fait froid dans le dos! N'y-a-t-il aucune solution raisonnable pour tout le monde...

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs