Accueil Société

Violences conjugales: les appels à la ligne d’écoute en hausse de 25 à 30%

Avec le confinement, la ligne d’écoute devient pratiquement la seule aide disponible pour les femmes victimes de violences conjugales.

Info « Le Soir » - Temps de lecture: 1 min

En Belgique, les refuges accueillant les personnes victimes de violences conjugales appliquent eux aussi le confinement, la ligne « écoute violences conjugales » est devenue le premier voire l’unique réseau d’aide. Sur les deux premières semaines de confinement, l’augmentation est déjà sensible, révèle Jean-Louis Simoens, coordinateur de la ligne d’écoute. « Nous prenons désormais en charge environs 25 appels par jour avec quelques pics à 30, alors qu’en temps normal on n’atteint que très rarement 20 coups de fil. Soit une augmentation, selon les chiffres des deux dernières semaines, de 25 à 30 %. »

Le numéro d’appel est le 0800/30.030. Une permanence est assurée par des spécialistes qui travaillent avec les victimes et avec les auteurs du lundi au vendredi de 9 h à 19 h. En dehors de ces horaires, la ligne d’écoute reste accessible 24 heures sur 24 mais renvoie vers un service d’écoute généraliste.

>> À lire sur Le Soir+ : comment les ASBL viennent en aide aux femmes victimes de violences conjugales

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko