Accueil Économie Consommation

Denrées: le prix des poissons baisse, certains légumes peuvent monter

Viande, poisson, lait : les prix sont affectés par la baisse de la demande. Pour les fruits et légumes saisonniers, il y a l’inconnue de la récolte.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Si certains consommateurs se sont étonnés d’une inflation de leur ticket de caisse à l’issue de leurs courses dans leur supermarché habituel ces derniers jours, du côté des producteurs de produits alimentaires, on se défend de profiter de la crise pour gonfler les prix. « Ce n’est tout simplement pas possible, puisque nous sommes tenus par des contrats à six mois ou un an », explique un interlocuteur de la filière de production de produits laitiers. « Je ne peux pas appeler un client et lui dire que j’augmente mes prix sous prétexte qu’une partie de mon personnel est malade, par exemple ». « Nous avons des débouchés en nette diminution, avec la fermeture du foodservice (l’horeca et la restauration collective, NDLR) », constate Renaat Debergh, administrateur délégué de la Fédération belge de l’industrie laitière.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs