Les scientifiques belges ont besoin de vous pour une enquête

Les scientifiques belges ont besoin de vous pour une enquête
Reuters

Le confinement a une influence négative sur le moral et génère des tensions relationnelles pour de nombreuses personnes, notamment pour les femmes, les célibataires et les personnes diplômées, ressort-il de la deuxième vague d’une étude de l’UAntwerpen. Les scientifiques y évaluent comment les mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19 influencent la population. L’université anversoise appelle mardi à participer massivement à la troisième édition de son questionnaire.

Les participants qui ont déjà rempli l’étude sont invités à réitérer l’expérience, afin de pouvoir observer une évolution des comportements dans le temps. L’ULB collabore à présent à l’étude, soutenue à l’origine par l’UHasselt et la KULeuven. Le questionnaire est disponible ce mardi de 10 heures à 22 heures en français, en néerlandais, en allemand et en anglais. Il se répétera chaque semaine.

Pour remplir le questionnaire, c’est sur www.uantwerpen.be/en/projects/etude-corona/

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous