Accueil Monde Europe

Coronavirus: le Portugal donne des leçons de solidarité

Le gouvernement de gauche régularise temporairement les immigrés illégaux et les demandeurs d’asile. Et son chef envoie une volée de bois vert à un ministre du Nord au discours « répugnant »…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

En termes de solidarité, l’exemple, en Europe, surgit du Sud. Du Portugal, un pays dominé sur le plan politique par le parti socialiste depuis cinq années, ce qui en fait une curiosité au sein de l’Union européenne. Le pays, comme les autres, fait face à la pandémie virale mais ses résultats semblent plutôt encourageants jusqu’ici. Avec un peu plus de 6.400 cas d’infections détectées et 140 décès, pour 10 millions d’habitants, il se démarque de son voisin espagnol qui détient le triste privilège d’être le second pays au monde en nombre de deuils – 7.716 ce 31 mars – après l’Italie. La frontière espagnole, la seule du Portugal, est évidemment close.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Correia Jorge, mercredi 1 avril 2020, 12:30

    Il est temps de s'unir et agir pour le bien de tous...avec un minimum de règles. Comme il est temps de vivre ....dans une Europe forte! Sinon....petits on restera petits et a genoux face aux malheurs de la vie... "Une vie heureuse ne consiste pas en une absence, mais en une maîtrise des difficultés."" Helen Keller

  • Posté par Graas Thierry, mardi 31 mars 2020, 18:08

    Quel bel exemple de solidarité, un exemple à suivre pour tous ces états et ces dirigeants politiques qui ne regardent que leur nombril ! Respect !

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs