Pour Andriy Shevchenko, la crise du coronavirus est «très semblable» à la catastrophe de Tchernobyl

photo news
photo news

Depuis un peu plus de deux semaines, le monde du football est à l’arrêt complet en raison de la pandémie de coronavirus. Cette crise sanitaire, sans précédent, touche l’entièreté de la planète.

Pour Andriy Shevchenko, l’ancienne légende de l’AC Milan, cette situation ressemble quelque peu à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986. Le sélectionneur de l’Ukraine a abordé le sujet au micro de Sky Sports. « Oui, j’ai vécu un moment très semblable à celui-ci. À l’époque, j’avais neuf ans. Je le répète, la seule chose que nous devons faire est d’éviter les comportements stupides. Aucun d’entre nous ne peut être sûr de ne pas avoir contracté le virus. Nous n’avons pas à sortir. Nous ne devons pas penser seulement à nous, mais surtout aux personnes pour qui l’infection serait un problème majeur », a précisé Andriy Shevchenko, avant d’adresser un mot d’encouragement à la population italienne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous