Maxi Lopez s’en prend à Wanda Nara, l’épouse de Mauro Icardi, rentrée en Italie avec ses enfants: «Qu’est-ce qui te passe par la tête?»

photo news
photo news

Le monde du football, et du sport plus généralement, est à l’arrêt en raison de l’épidémie de coronavirus. Pour les sportifs, l’heure est donc au confinement et aux entraînements à domicile. Alors que l’Europe est plongée dans une crise sanitaire sans précédent, Wanda Nara, la sulfureuse épouse de Mauro Icardi, n’a rien trouvé de mieux à faire que de rentrer en Italie malgré le confinement imposé par le gouvernement.

Celle qui est aussi l’agent du joueur du PSG a ainsi rejoint la ville de Côme, avec ses enfants. Une décision qui n’a pas manqué de faire réagir. Notamment son ex-époux Maxi Lopez, qui s’en est pris à Wanda Nara sur les réseaux sociaux. « Je voudrais savoir selon quels critères tu peux rompre une quarantaine durant une pandémie, alors que tout le monde est prié de ne pas sortir, et exposer nos enfants lors d’un voyage d’un pays à un autre pour te rendre dans l’épicentre de la contagion en Italie sans te soucier des conséquences. Qu’est-ce qui te passe par la tête dans cette période où la chose la plus importante au monde est la santé de nos enfants ? Je suis scandalisé que tu n’en prennes pas conscience. Si tu ne veux pas le faire pour vous, fais-le pour eux car aujourd’hui tu es la mère de cinq créatures, même s’il semble que tu ne l’as pas remarqué », a ainsi fustigé l’Argentin, aujourd’hui actif du côté de Crotone.

 
 
À la Une du Soir.be
  • Ce lundi, le Roi a refusé la démission des deux préformateurs, Egbert Lachaert (VLD) et Conner Rousseau (SP.A). Quarante-huit heures pour sauver la Vivaldi...
    Politique

    Négociations fédérales: les deux scénarios en cas d’échec de la Vivaldi

  • 7-5, 6-3
: Djokovic a dû s’employer pour écarter le surprenant Schwartzman, en finale à Rome. @EPA
    ATP - WTA

    Déjà la revanche pour Djokovic

  • Il se dit depuis toujours que l’ego de Georges-Louis Bouchez, sa soif inextinguible de médiatisation aussi, pourraient le perdre.
    Politique

    Georges-Louis Bouchez, comme un joueur de poker accro

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous