CORRECTION: L'éolien en mer a couvert 9% de la demande d'électricité cet hiver

Les six parcs de la mer du Nord belge ont ainsi produit en moyenne 639 GWh d'électricité par mois, soit 45% de plus que la moyenne du reste de l'année.

C'est en hiver que les éoliennes en mer produisent le plus car la vitesse du vent est en moyenne plus élevée. Cela tombe bien: c'est également à cette époque de l'année que la demande d'électricité est la plus élevée, souligne la BOP, qui regroupe des investisseurs et propriétaires de parcs éoliens en mer.

Le mois de février, au cours duquel ont soufflé les tempêtes Ciara et Dennis, fut même un mois record, avec une production de 803 GWh. "Le 29 février 2020, un record de production a été atteint avec 36 GWh d'électricité verte produite en mer du Nord belge, soit 14,5% de la consommation électrique totale de la Belgique ce jour-là", illustre la BOP.

La production hivernale devrait encore augmenter à l'avenir car de nouvelles installations d'éoliennes sont prévues alors que la technologie -et les performances des mâts- continue de s'améliorer. La BOP prévoit une augmentation de 25% de la production d'électricité en mer dès l'hiver prochain.

L'éolien offshore représente en 2020 1.616 MW de capacité installée en mer du Nord et la puissance installée devrait atteindre 2.262 MW d'ici la fin de l'année.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous