Accueil Société

Le vrai ou faux: la Belgique est-elle le troisième pays le plus touché par le virus?

Agiter le classement du nombre de morts par million d’habitants est peu pertinent, car le rythme de propagation du virus n’est pas lié à la taille de la population du pays.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

FAUX

Un quotidien flamand titrait mercredi que la Belgique décrochait la troisième place mondiale des pays comptant le plus de morts du Covid-19 par million d’habitants, derrière l’Italie et l’Espagne. Un classement dont se sert également le député Vlaams Belang Dries Van Langenhove pour souligner la mauvaise gestion belge de cette crise. Sauf que présenter les chiffres sous cet angle est un dangereux raccourci.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

45 Commentaires

  • Posté par GILOT Régis, vendredi 3 avril 2020, 9:33

    Les graphes sont réalisés sur base de données administratives (pays, commune, ....) l'épidémie se transmet par foyer, c'est sans aucun doute beaucoup plus compliqué de répertorier des stats par foyer que par données administratives, mais un fait est certains la transmission est ralentie, nos services hospitaliers devraient tenir le coup (nombre de lit). Les vraies données ne seront connue que dans 6 mois lorsque toutes les données administratives permettront de donner un bilan par foyer. Dire que la chine a 100 cas ou 10.000 cas n'a pas d’intérêt en sachant que seul un gros foyer était présent dans une ville d'importance moyenne en nombre d’habitant pour le pays. Les mesures prisent par la Belgique qui a délégué la crise aux scientifiques est une bonne mesure, est il aujourd'hui plus important de savoir si x pourcent de la population a été "contaminé" par le sras-covid2 ou comprendre comment ne pas surcharger nos hôpitaux. Perso, j'espère avoir été contaminé, car les effets sur moi auront été négligeable et au déconfinnement je pourrais retourner dans les bouchons de nos autoroutes qui me manques énormément ;-)

  • Posté par Carbonnelle, jeudi 2 avril 2020, 23:32

    Cet article montre effectivement que le journaliste ne comprend strictement rien aux statistiques. Comparer la Belgique à Saint Marin et aux iles Caïman est ridicule. Nous avons 11,5 millions d'habitants, on peut nous comparer avec l'Espagne (46 millions), l'Italie (60) et la France (67). Ce qu'il ne dit pas, c'est que l'épidémie a commencé beaucoup plus tard chez nous que dans les 3 pays méditerranéens et que nous ne sommes pas encore au pic contrairement à l'Italie. Les chiffres pour la Belgique encore empirer quelques jours tout comme ceux de l'Allemagne et des Pays-Bas. Dans le dernier tableau, on voit que la courbe de la Belgique s'arrête plus tôt et dans ce tableau il a comme référence du jour 1 : 10 décès dans le pays (sans tenir compte du nombre d'habitants). Au rythme actuel, on va dépasser les 3.000 morts. Autre tableau stupide : le nombre de jours pour doubler : on passe beaucoup plus vite de 5 à 10 morts que de 500 à 1.000 morts. Il est donc normal que le nombre de jours pour doubler augmente puisque la base de référence augmente !! Ne parlons même pas de l'échelle qu'il utilise pour l'évolution (multiplication par 10). La vérité est que la Belgique a une des plus forte densité au monde (déjà dit plus bas) et que nous sommes dès lors en contact avec beaucoup plus de personnes. Par ailleurs, deux foyers importants de Covis-19 sont proches de la Belgique (Sud des Pays-Bas et Est de la France). Un adolescent de 16 ans expliquera mieux les graphiques via les dérivées premières (évolution du nombre de nouveaux décès chaque jour qui ne faiblit pas encore) et dérivée seconde (point d'inflexion qui montre que le nombre de nouveaux morts va progressivement diminuer. Dommage que Le Soir confie ces statistiques à un incompétent...

  • Posté par Bruxelles Formation Rami , vendredi 3 avril 2020, 14:09

    Je pense que vous devriez relire l'article calmement et vous interroger sur ce qu'est une échelle logarithmique. Cela répondrait à vos remarques.

  • Posté par David Eric, jeudi 2 avril 2020, 12:13

    Comme le virus se transmet par contamination, ne devrait-on pas plutôt calculer le taux de mortalité par densité de population au km2 plutôt que par million d'habitants ?

  • Posté par Bartet Guy, jeudi 2 avril 2020, 14:39

    Le nombre de contacts qu'a un individu reflète un peu la densité de population et a l'avantage d'être plus général. En effet, dans certains pays, la densité est faible - je pense par exemple aux États-unis hors grandes villes comme New-York, mais les gens se déplacent énormément, ce qui augmente les contacts et conduit à la propagation tout autant.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs