Coronavirus: les supporters appellent au boycott en Biélorussie où le football n’est pas à l’arrêt

@News
@News

Contrairement au reste de l’Europe, le sport ne s’arrête pas en Biélorussie. « Il est évidemment difficile pour nous de décider de ne pas continuer à soutenir l’équipe. Mais la santé des gens est la chose la plus importante », ont écrit mercredi les supporters du FK Njoman Hrodna sur Instagram.

Le groupe de supporters du FK Shakhtar Salihorsk s’est également exprimé en faveur d’un boycott en pleine situation de pandémie. « N’allez pas au stade, et ne prenez pas de risques excessifs. (…) Examinez si la santé de vos enfants et de vos parents en vaut la peine. »

Malgré les nombreuses critiques venues de l’étranger, le championnat biélorusse de football suit son cours comme prévu, comme c’est le cas également dans d’autres sports. Le président Alexander Lukashenko avait récemment minimisé le danger de la maladie. Selon des sources officielles, deux personnes sont mortes du coronavirus en Biélorussie jusqu’à présent.

Le club du FK Shakhtyor Salihorsk a également communiqué des recommandations mercredi en raison du coronavirus. Aucun retraité, enfant ou malade ne devrait assister au match de samedi prochain. « Essayez de garder au moins un siège entre vous dans les tribunes », a-t-il déclaré. « Notre club espère qu’aucun d’entre vous ou de vos proches ne sera touché par cette catastrophe. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous