Vol annulé: les compagnies aériennes doivent rembourser leurs clients s’ils ne veulent pas un bon d’achat

Vol annulé: les compagnies aériennes doivent rembourser leurs clients s’ils ne veulent pas un bon d’achat

Les compagnies aériennes ne pourront distirubuer à leur client un bon d’achat (voucher) pour compenser un vol annulé que si et uniquement si le client est d’accord, a dit la commissaire européenne aux Transports Adina Valean.

En clair, si le client n’est pas d’accord de recevoir un voucher pour son vol annulé à cause du coronavirus alors il doit être remboursé.

En Belgique, Test-Achats a dénoncé l’imposition d’un bon de valeur aux voyageurs dont le vol est annulé et a adressé une mise en demeure à huit compagnies aériennes. L’organisation de défense des consommateurs estime que le client doit avoir le choix et a droit à un remboursement s’il le désire.

Et les voyages à forfait ?

Toujours en Belgique, la ministre de l’Économie Nathalye Muylle a, dans un arrêté ministériel, accordé aux agences de voyages de proposer un voucher à leurs clients en dédommagements de leur voyage à forfait ayant dû être annulé à cause du coronavirus. Didier Reynders, le commissaire européen à la Justice et la Protection des consommateurs avait alerté la ministre belge que cette mesure n’était pas conforme à la législation européenne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous