Coronavirus: McLaren première équipe de Formule 1 à prendre des mesures salariales

Photonews
Photonews

L’équipe de Formule 1 McLaren a mis une grande partie de son personnel au chômage en raison de la crise du coronavirus. Les pilotes Lando Norris et Carlos Sainz, ainsi qu’une grande partie du management, ont accepté une réduction salariale, alors que la saison de Formule 1 n’a toujours pas pu démarrer. McLaren est la première équipe du paddock à annoncer de telles mesures.

« Ces mesures sont axées sur la protection des emplois à court terme afin de garantir que nos employés retrouvent un travail à plein-temps lorsque l’économie se redressera », a ajouté McLaren.

La réduction de salaire est provisoirement valable pendant trois mois. Un porte-parole a expliqué qu’entre 100 et 150 des 850 employés travaillent actuellement sur le projet « VentilatorChallengeUK », une collaboration entre un certain nombre d’entreprises pour produire des respirateurs médicaux supplémentaires destinés aux patients atteints de Covid-19. Les employés qui travaillent sur ce projet ne sont pas concernés par la réduction salariale.

McLaren, dont l’équipe de Formule 1 a le plus beau palmarès derrière celui de Ferrari, est détenu majoritairement par le fonds souverain du Bahreïn, Mumtalakat. Quelque 4.000 employés travaillent pour McLaren dans leurs usines de Woking.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Baltus roulera en Moto2 l’année prochaine.

    Par Dominique Dricot

    Moteurs

    Moto3: Barry Baltus, le jeune pilote belge qui apporte un vent de fraîcheur

  • belgaimage-88844088-full

    Par DDR

    Moteurs

    Le Dakar 2021 va réduire la voilure

  • Vincent Rocher

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Paddock: «Je ne vis certainement pas de mes souvenirs», explique François Duval

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous