UE: Varsovie, Budapest et Prague ont manqué à leurs obligations en refusant d’accueillir les réfugiés

UE: Varsovie, Budapest et Prague ont manqué à leurs obligations en refusant d’accueillir les réfugiés
Reuters

La Pologne, la Hongrie et la République tchèque n’ont pas respecté le droit de l’Union européenne en refusant d’accueillir en 2015, au plus fort des arrivées de migrants, des demandeurs d’asile relocalisés depuis l’Italie ou la Grèce, a tranché jeudi la justice européenne.

Dans un arrêt rendu jeudi, la Cour de justice de l’UE considère que les trois pays ont «manqué à leurs obligations» en ne respectant pas la décision prise collectivement par l’UE d’accueillir un quota de réfugiés par Etat membre, ouvrant la voie à d’éventuelles sanctions pécunières.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous