Mesures de confinement: «Nous ne pouvons pas tout lâcher d’un jour à l’autre»

Mesures de confinement: «Nous ne pouvons pas tout lâcher d’un jour à l’autre»

Selon le dernier bilan des autorités sanitaires, 1.011 (+183 ces dernières 24 heures) personnes sont mortes au total et 183 ces dernières 24 heures. Le pays dénombre par ailleurs 6.716 hospitalisations et 584 de plus en 24 heures. 1.011 patients sont aux soins intensifs.

« Il y a de moins en moins de lockdown parties » a affirmé Benoît Ramacker, le porte-parole du Centre de crise lors du point de presse quotidien. De même qu’il y a moins de moins de commerces qui ne respectent pas les règles. « Profitez du beau temps mais ne vous rassemblez pas, a-t-il mis en garde. Continuez ces comportements solidaires. »

Le virologue Emmanuel André a aussi rappelé les efforts collectifs et solidaires à poursuivre pour freiner la propagation du coronavirus. « Nous devons maintenir les mesures actuelles pour laisser de la place dans les hôpitaux », a expliqué Emmanuel André. « Nous réfléchissons déjà à comment nous pouvons déjà lever certaines mesures. En aucun cas nous ne pouvons tout lâcher d’un jour à l’autre », a-t-il clairement signifié. Si les mesures de confinement sont allégées trop vite, on doit craindre un rebond du coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous