Infecté par le coronavirus et hospitalisé, Jean-Michel Javaux témoigne: «Les symptômes vont et viennent»

Jean-Michel Javaux
Jean-Michel Javaux - Photo News

Infecté par le coronavirus, le bourgmestre d’Amay et ancien coprésident d’Ecolo, a raconté la maladie à Bel RTL. Il a dû être hospitalisé plusieurs jours. Jean-Michel Javaux tient toutefois à signaler qu’il y a des cas bien plus graves que le sien.

« On sent que la bête est encore à l’intérieur, qu’elle est affaiblie » raconte Jean-Michel Javaux encore très fatigué. « Ce qui est bizarre, c’est que ça vient en une fois », explique-t-il. « On a de grosses courbatures, de la fièvre, on dort très mal avec un cœur qui bat très vite ».

Et le bourgmestre d’Amay de poursuivre, « ce qui est très pénible, c’est que les symptomes vont et viennent, on se dit que ça va mieux, on prend du paracetamol, du sirop et on reste en contact avec le médecin ».

« On fatigue très fort », confesse le bourgmestre Ecolo. « Je ne savais pas monter trois marches, j’étais complètement essoufflé ». Le médecin envoie alors Jean-Michel Javaux à l’hôpital de Huy. Puis tout s’enchaîne : une rapide prise en charge, le confinement, trois jours d’isolement, la peur. « On essaie de ne pas trop appeler le personnel hospitalier », explique Jean-Michel Javaux. « On ne veut pas le contaminer ».

Le bourgmestre est désormais de retour à Amay chez lui mais avoue être encore très fatigué et dormir énormément.

Sur le même sujet
Jean-Michel Javaux
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous