Accueil Économie Finances

Belfius ne versera pas son dividende de 161 millions d’euros

C’est un nouveau coup dur budgétaire pour l’Etat belge, actionnaire unique de Belfius.

Temps de lecture: 1 min

Belfius ne versera pas le dividende de 161 millions d’euros qui avait été annoncé en février, en raison de la crise du nouveau coronavirus.

« Belfius Banque a décidé aujourd’hui de proposer à l’Assemblée générale, le 29 avril prochain, de fixer le dividende ordinaire sur le résultat 2019 à 100 millions d’euros (soit l’équivalent du dividende intérimaire de 100 millions d’euros déjà payé en août 2019) et de mettre en réserve le dividende ordinaire supplémentaire de 161 millions d’euros proposé en février », explique le bancassureur dans un communiqué.

« De plus, conformément à la recommandation de la BCE, toute proposition et toute distribution de dividende pour 2020 seront reportées au moins jusqu’au 1er octobre 2020 », ajoute Belfius.

La Banque centrale européenne a en effet demandé la semaine dernière aux banques de la zone euro par la BCE de ne pas verser de dividendes ni de procéder à des rachats d’actions tant que dure la pandémie de Covid-19.

Pour Belfius, ces décisions lui permettent « d’accroître sa capacité à remplir ses engagements sociétaux. » La limitation de son dividende ordinaire pour 2019 permettra à Belfius de renforcer sa solvabilité.

C’est un nouveau coup dur budgétaire pour l’Etat belge, actionnaire unique de Belfius.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs