Accueil Économie Finances

Belfius ne versera pas les 161 millions d’euros prévus à l’État

La banque, détenue à 100 % par l’État belge, a décidé de réduire son dividende 2019 à 100 millions d’euros, déjà encaissés par son actionnaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Au terme d’une réunion de son conseil d’administration qui aura duré une bonne partie de la journée de jeudi, Belfius a décidé de ne pas verser le solde de son dividende 2019 à son actionnaire – soit 161 millions d’euros sur les 261 prévus au titre de l’exercice dernier – l’État belge. La proposition de réduire le dividende 2019 aux 100 millions déjà encaissés par le fédéral sera soumise à l’assemblée générale de l’entreprise, le 29 avril prochain.

La banque « publique » suit donc à la lettre les recommandations du ministre des Finances Alexander De Croo (Open Vld) qui expliquait mercredi au Soir que la consigne générale « s’appliquait également à cette dernière ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs