Submergé, le crématorium de Milan ferme ses portes

Submergé, le crématorium de Milan ferme ses portes
Photo News

Le plus grand crématorium de Milan a fermé ses portes jeudi, débordé par l’afflux de corps qu’il ne parvient plus à incinérer, a annoncé jeudi la municipalité de la capitale lombarde.

Selon le dernier bilan officiel, la pandémie de coronavirus a encore tué 760 personnes dans les dernières 24 heures en Italie, dont 366 en Lombardie, la région de Milan, la plus durement touchée.

Depuis le début de la pandémie, plus de la moitié des décès en Italie (7.960 sur 13.915) ont été comptabilisés dans cette région du nord, poumon économique de la péninsule.

Le principal crématorium de Milan a eu à gérer « une augmentation constante et progressive des corps en attente de crémation », a poursuivi la mairie.

La municipalité a indiqué que le délai d’attente était de 20 jours. Si ce délai devait encore augmenter, cela causerait des « problèmes d’hygiène et sanitaires », selon la mairie, qui a indiqué que la structure n’accepterait plus de corps pendant un mois.

La municipalité a précisé que 2.155 Milanais étaient décédés en mars, contre 1.224 sur la même période en 2019.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous