Arrêt de la Pro League: Anderlecht, Charleroi, Mouscron réagissent, le Standard reste muet

Arrêt de la Pro League: Anderlecht, Charleroi, Mouscron réagissent, le Standard reste muet
Photo News

Jeudi, le conseil d’administration de la Pro League s’est réuni pour décider de la suite de la saison de football en Belgique. Le CA a demandé l’arrêt définitif de la saison, en tenant compte du classement actuel. Une décision qui doit encore être approuvée par les 24 clubs professionnels le 15 avril prochain.

Anderlecht « attend la suite des débats »

« Avant de nous prononcer, nous attendons la suite des débats et les conclusions du groupe de travail », indique David Steegen au nom du RSCA.

On sait qu’il y a quelques jours, Marc Coucke s’était mis tout le monde à dos en déclarant vouloir jouer à tout prix la 30e journée ainsi que les Playoffs (1 ou 2) car il était persuadé de pouvoir encore décrocher un ticket européen. Le milieu lui a alors reproché de privilégier son intérêt personnel au détriment de l’intérêt collectif et de la santé publique.

SC Charleroi : « Ça a le mérite de tenter de clarifier la situation »

« Cette décision du CA de la Pro League a le mérite de tenter de clarifier la situation et de réduire le flot d’incertitudes que nous vivons au sein des clubs », a indiqué Pierre-Yves Hendrickx, le directeur administratif des Zèbres. « Nous devons maintenant attendre le résultat du travail confié à un groupe de représentants des 24 clubs (D1A et D1B) pour connaître les modalités exactes de cet arrêt et procéder ensuite au vote des 24 formations concernées. Notre position est claire depuis le début des discussions et, surtout, du confinement. La priorité, c’est la crise sanitaire. Par ailleurs, on souhaitait respecter les règlements et le classement acquis sur le terrain et reprendre la saison dans le format qui a fait ses preuves et qui est en vigueur aujourd’hui. Il serait logique de disputer la finale de la Coupe de Belgique car le FC Bruges et l’Antwerp l’ont mérité, idem pour la finale de la D1B. Bien que si on ne peut plus jouer, certains se posent aussi la question de savoir si on doit disputer ces finales. Pour la reprise, cela dépendra des mesures gouvernementales. Il est donc difficile de se prononcer, mais le plus tôt sera le mieux puisqu’en sortant du confinement, on aura tous hâte de retrouver nos supporters. Notre staff va maintenant plancher sur différents scénarios de programmes. »

Mouscron : « Priorité à la santé »

À l’Excel Mouscron, tant les acteurs de terrain que la direction n’ont qu’une seule envie, c’est de mettre un terme à la saison 2019-2020, afin de pouvoir se projeter sereinement sur le prochain exercice. « Nous nous plierons aux décisions de la Pro League », a fait savoir le club hurlu. « Presque tout le pays est à l’arrêt et il faut bien comprendre que la sécurité sanitaire, tout comme la santé des gens, est plus importante qu’une compétition de football. Tout le monde est touché par cette catastrophe sanitaire. Nous devons tous faire le maximum pour qu’elle dure le moins longtemps possible. »

Silence radio au Standard

Le Standard a décidé, dans un premier temps, de ne pas communiquer et de s’en tenir au communiqué de presse de la Pro League, qu’il a relayé sur son site internet, étant entendu qu’il n’y a pas grand-chose, dans le contexte actuel, à ajouter, tant il y a de questions auxquelles il est impossible de répondre. Tout comme il est impossible, aujourd’hui, de prévoir un programme de reprise, lequel dépend à la fois des mesures que prendront le gouvernement belge (quant à la fin du confinement), la Pro League (pour les dates de reprise) et l’UEFA (pour savoir s’il y aura des tours préliminaires en Europa League et si oui, à quelles dates).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous