Accueil Société

La Wallonie commande 19 millions de masques «grâce à ses relations privilégiées» avec la Chine

Deux lots de 5,9 millions de masques sont déjà arrivés à Liège et attendent le feu vert de l’agence du médicament pour être libérés.

Temps de lecture: 2 min

Avec l’aide des équipes de l’Awex sur place et le soutien de la province du Hubei, le gouvernement wallon vient de commander 19 millions de masques à la Chine, rapporte L’Echo.

La Région wallonne a réussi à passer une gigantesque commande de 19 millions de masques (16 millions de masques chirurgicaux et 3 millions de masques FFP2) la semaine dernière. Deux lots de 5,9 millions de masques sont déjà arrivés à Liège et attendent le feu vert de l’agence du médicament pour être libérés. D’autres sont en cours d’acheminement et arriveront par lots sur une dizaine de vols dans les prochains jours.

« Grâce à nos relations privilégiées avec la province d’Hubei, où se situent beaucoup de producteurs de masques, la Wallonie est en quelque sorte devenue prioritaire par rapport aux autres pays », susurre-t-on à l’Awex.

D’une part, la Wallonie a activé sa filière chinoise avec pas moins de 20 personnes à pied d’œuvre sur place via l’Awex, l’Agence wallonne de l’exportation. Mais surtout, le gouverneur de la province du Hubei, Xiaodong Wang, a adressé le 17 mars dernier une lettre au ministre wallon de l’Économie, Willy Borsus, rappelant qu’« au moment clé où la province du Hubei lutte contre l’épidémie de Covid-19, nous avons reçu le soutien et l’aide désintéressés de la Wallonie. Le peuple du Hubei n’oubliera jamais cette amitié à la période la plus difficile ».

Derrière le langage diplomatique, cette lettre de soutien est apparue comme un précieux sésame, relève L’Echo. Le quotidien rappelle que fin janvier, les autorités wallonnes avaient relayé l’appel aux dons pour du matériel sanitaire lancé par la province chinoise, considérée comme le berceau de l’épidémie de coronavirus.

Sept millions de masques attendus à l’aéroport de Liège

En outre, une nouvelle cargaison de quelque sept millions de masques arrivera à l’aéroport de Liège ce vendredi matin vers 09h00, a annoncé la radio néerlandophone Radio 1.

Ce lot de masques devrait également inclure des masques qui protégeraient l’ensemble du visage.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

33 Commentaires

  • Posté par Casier Etienne, vendredi 3 avril 2020, 12:37

    D'après de standaard https://www.standaard.be/cnt/dmf20200403_04911939 il y a maintenant trois ministres au fédéral qui s'occupent des masques. Les régions quant à elles commandent elles aussi des masques. Mais soyez rassurés : il y a des discussions pour streamliner les commandes. On est le 3 avril et les politiques sont encore à discuter...C'est dramatique....

  • Posté par Philippe Steemans, vendredi 3 avril 2020, 12:05

    Être l'ami d'une dictature, personnellement je ne m'en vanterais pas!

  • Posté par d dsti, vendredi 3 avril 2020, 13:28

    Avez-vous été en Chine? Certes ce n'est pas une démocratie comme chez nous, mais un gouvernement fort et qui travaille dans l'intérêt de la population. Interrogez les Chinois, ils sont satisfaits de leur sort : leur niveau de vie a doublé en 5 ans et ils estiment qu'il est normal que le gouvernement restreigne certaines libertés puisque c'est pour le bien commun. En fait ils sont sous un régime de "despotisme éclairé" que nous avons connu au 18ème siècle et qui a à l'époque bien favorisé notre développement.

  • Posté par Biot Philippe, vendredi 3 avril 2020, 11:56

    En être réduit à mendier des matériels ou des équipements de santé indispensables ne doit plus jamais arriver. Il existe des secteurs économiques de base qui doivent être satisfaits chez nous, soit par l'Etat soit par des entreprises privées crédibles. . C'est vrai pour l'eau, le gaz, l'électricité, le carburant, la santé, les transports, …..

  • Posté par Bricourt Noela, vendredi 3 avril 2020, 10:07

    Je suis sans doute une idiote; mais je pense qu'il faut s'entraider entre toutes les régions de Belgique. C'est pas le moment de faire une compétition. Il ne faut pas faire ce que l'on reproche aux autres.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko