Confinement: les prix au supermarché «ont augmenté de plus de 6%,» selon Test-Achats

Confinement: les prix au supermarché «ont augmenté de plus de 6%,» selon Test-Achats

Les prix dans les supermarchés ont augmenté de 6,6 % par rapport à la période précédant la crise sanitaire. C’est ce que dit Test-Achats. L’organisation des consommateurs a connu la plus forte augmentation chez Carrefour et Colruyt. Ce dernier reste le moins cher.

Test-Achats a comparé le prix d’un panier de produits pendant la crise avec le prix du 1er mars. Les prix ont le plus augmenté chez Carrefour Hyper (+ 5 %), Collect&Go de Colruyt (+ 5 %) et Colruyt lui-même (+ 6,6 %). Les prix sont restés stables à Aldi, Intermarché et Match. L’interdiction des promotions et des rabais, qui a depuis été levée, a joué un rôle important.

Un problème supplémentaire pour le consommateur, selon Test-Achats, est que la version la moins chère d’un produit, par exemple la marque de distributeur, n’est parfois pas disponible.

Bien que les prix aient le plus augmenté à Colruyt, ce supermarché reste le moins cher, selon l’organisation de consommateurs. « Le fait que Delhaize ait annoncé une réduction générale de 5 % ne change rien à cela », semble-t-il.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous