Les Américains appelés à se couvrir le visage à l’extérieur

Les Américains appelés à se couvrir le visage à l’extérieur

Les scientifiques du gouvernement américain estiment que le nouveau coronavirus est sans doute transmis par les gens lorsqu’ils parlent et respirent. Conséquence logique : il est désormais officiellement conseillé aux Américains de se couvrir le visage hors de chez eux, pour aider à freiner les contagions.

Le président Donald Trump l’a annoncé vendredi soir, en insistant qu’il s’agissait d’une recommandation, non obligatoire. « C’est volontaire », a-t-il insisté. « J’ai choisi de ne pas le faire », a-t-il ajouté. Les autorités sanitaires appellent la population à se couvrir le visage avec des masques artisanaux, des foulards ou des bandanas, afin de réserver les masques médicaux aux soignants, pénurie oblige.

A New York, le maire avait déjà demandé aux habitants de se couvrir le visage hors de chez eux, et dès vendredi, un peu moins de la moitié des piétons appliquaient la consigne à Manhattan, selon une observation des journalistes de l’AFP.

Cette décision des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), autorité de santé nationale aux États-Unis, est « seulement une recommandation », a souligné M. Trump lors d’un point de presse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous