Encore du flou autour de ce que peut verbaliser la police: «La réalité de cette crise change chaque jour»

Encore du flou autour de ce que peut verbaliser la police: «La réalité de cette crise change chaque jour»
Belga

Le comité P, « la police des polices », a déjà reçu depuis le début des mesures de confinement 27 plaintes de personnes estimant qu’un PV leur avait été adressé à tort, écrivent samedi Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen.

Un guide d’intervention était attendu au sein de la police vendredi mais a été reporté, indiquent les quotidiens. Du côté du cabinet du ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem, on souligne qu’il est difficile d’établir une version définitive. « La réalité de cette crise change chaque jour. »

Sur le même sujet
PolitiquePieter De Crem
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous