Commerce: la lourde facture financière et psychique du covid

Image=d-20210107-GKP6NK_high
d-20200122-3YF476 2020-11-12 22_36_18
d-20160218-G60R3T 2019-07-22 20_34_44
Le moratoire sur les crédits pourrait être prolongé de trois mois et donc courir jusqu’au 31 mars prochain.
Il faut s’attendre à ce que le petit commerce non alimentaire, comme de nombreuses petites enseignes dans l’horeca ou dans les services aux particuliers, se retrouvent à la fin du deuxième confinement dans une situation très difficile. © Pierre-Yves Thienpont.
Mattéo Godin: «Les difficultés des entreprises bruxelloises se répercutent donc sur les entreprises des deux autres régions, au travers des chaînes d’approvisionnement.»
Thierry Bodson: «On vit à la corde et on ne pourra pas faire face aux besoins nouveaux sans recettes nouvelles». © Mathieu Golinvaux.
La BNB supervise 231 institutions, dont 85 banques et 42 compagnies d’assurances.
En novembre dernier, NewB avait récolté les 36 millions d’euros nécessaires au lancement d’une banque, auprès, majoritairement, de citoyens. Bernard Bayot préside son conseil d’administration.
La BCE agira d’ici six semaines – en jouant, a précisé Christine Lagarde, sur l’ensemble des outils à sa disposition.
d-20200820-GHGWDC 2020-08-20 11:12:50
Karel Baert, CEO de Febelfin, juge que le «
bank bashing
» est un peu facile
: «
La réalité du terrain est plus complexe qu’il n’y paraît. La technologie, les nouveaux systèmes de paiement qui se multiplient, les attentats…»
Le «correspondent banking» pour les nuls
La présidente de la Commission europénne Ursula Von Der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel le 21 juillet 2020 au sortir d’un sommet européen qualifié d’historique.
d-20200203-3YN68K 2020-02-03 15:27:42
La consommation des ménages reste un des meilleurs moyens de faire tourner l’économie.
B9723898048Z.1_20200701190242_000+GT7G8TJ38.1-0
Pierre Wunsch, le gouverneur de la BNB
Pierre Wunsch, le gouverneur de la BNB.
Les étudiants jobistes sont parmi les plus affectés par la crise du Covid.
Pierre Wunsch, le gouverneur de la BNB, ne plaide pas pour des mesures d’assainissement à court terme et émet des réserves quant à la nécessité de mettre en œuvre un plan de relance.