Accueil Société

Vacances de Pâques: la police présente en force sur les digues presque désertes de la côte

A Ostende et Blankenberge, les seuls promeneurs de ce samedi étaient des habitants des communes. A vélo, à cheval, à moto ou en fourgon, les policiers étaient partout pour traquer les touristes « illégaux ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Premier samedi des vacances de Pâques ou pas, la police avait annoncé qu’elle allait sortir les grands moyens pour faire respecter le confinement imposé par la crise sanitaire du Covid-19. Pas la peine de tenter d’aller en Ardenne ou à la Côte, une amende de 250 euros était à la clé avec une injonction de reprendre le chemin de la maison. Parole tenue.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Esquenet Alexandre, samedi 4 avril 2020, 21:09

    Me demandes ce que penses les mouettes.

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 4 avril 2020, 19:38

    Ils restent dans leurs villas

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs