Comité de concertation: on reparle d’un train de mesures fortes pour un délai court

Frank Vandenbroucke n’a pas dévié de sa ligne. Le ministre de la Santé plaide pour des mesures fortes pour contrecarrer l’envol de l’épidémie.
COVID-19 VACCINATION HEIZEL HEYSEL
Frank Vandenbroucke (SP.A),  le ministre fédéral de la Santé.
«On a voulu transformer un outil de réservation en un outil de convocation», glisse une source. Le tout, en quelques semaines, et sans phase de test.
Les experts s’accordent à dire qu’une dose unique de vaccin est insuffisante.
Annelies Verlinden, ministre fédérale des Affaires institutionnelles.
HEALTH-CORONAVIRUS_BELGIUM
d-20210117-GKUXED 2021-01-14 15_06_10
Reutersmasks
belgaimage-167507672-full
belgaimage-172129867-full
Dans cette école primaire d’Edegem, les enfants n’ont pu entrer dans les locaux que pour se faire tester, de même que leurs parents.
B9724147495Z.1_20200730084549_000+GEUGDMO5T.1-0
PHOTONEWS_10903129-006
Derrière son masque, le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke a retrouvé le sourire.
B9725731940Z.1_20210106150831_000+GHDHBTBB0.1-0
On aura finalement assez de doses pour commencer la vaccination des soignants.
La France, comme les Pays-Bas, vient de revoir l’ordre des priorités afin d’intégrer les soignants dès maintenant.
HEALHT-CORONAVIRUS_BELGIUM-CONTROLS
PHOTONEWS_10885787-088
PHOTONEWS_10873541-105