Les autorités sanitaires alertent aux Etats-Unis: «La semaine prochaine sera un moment comme Pearl Harbor»

Les autorités sanitaires alertent aux Etats-Unis: «La semaine prochaine sera un moment comme Pearl Harbor»

«La semaine prochaine sera un moment comme Pearl Harbor, comme le 11 septembre, sauf que ce ne sera pas localisé, ce sera dans tout le pays», a prévenu l’administrateur fédéral des services de santé publique, Jerome Adams sur la chaîne NBC.

«Ca va être une mauvaise semaine» avec une «escalade» des bilans macabres, a renchéri l’épidémiologiste Anthony Fauci, qui conseille la Maison Blanche dans la réponse à la crise. Même si le confinement d’une large partie de la population produit des résultats, «nous avons du mal à contrôler» la pandémie, a-t-il reconnu.

Avec plus de 320.000 cas de Covid-19 recensés, les Etats-Unis ont franchi dimanche la barre des 9.000 morts, dont plus de 4.000 pour le seul Etat de New York, épicentre de la pandémie.

Près de 600 personnes sont mortes au cours des dernières 24 heures dans cet Etat, un peu moins que les 630 décès recensés la veille, mais «il est encore trop tôt» pour en tirer des conclusions, a déclaré le gouverneur démocrate Andrew Cuomo.

L’Etat de New York est peut-être «très proche du pic» des contaminations ou bien «ce pic est peut-être un plateau et nous sommes dessus», a-t-il commenté, prudent.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous