Coronavirus: le président de la fédération italienne n’exclut pas de terminer la Serie A «en octobre»

Photonews
Photonews

Le président de la fédération italienne (FIGC) n’exclut pas terminer la Serie A, le championnat d’Italie de football, « en septembre ou en octobre ». C’est ce qu’a avancé Gabriele Gravina dans l’émission Domenica Sportiva sur la RAI dimanche soir.

Gabriele Gravina estime que la Serie A doit absolument se terminer, quitte à ce qu’elle se conclue « en septembre ou en octobre ».

Le championnat d’Italie est interrompu depuis le 9 mars en raison de la pandémie de coronavirus. Des présidents de clubs estiment de leur côté qu’il est peu probable que la saison puisse reprendre.

Lors de son intervention, Gabriele Gravina a avancé que la reprise de la compétition pourrait peut-être se faire en date du 17 mai. « Est-ce qu’on pourrait terminer en septembre ou octobre ? C’est une des hypothèses. Ça pourrait permettre de maintenir la saison 2019-2020, mais aussi la saison 2020-2021 », a ajouté le patron du football italien, repris par le quotidien L’Equipe, craignant que si la saison n’allait pas jusqu’à son terme, le football italien « roulerait sous une avalanche de litiges. On prendrait le risque que le championnat se joue dans les tribunaux ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous