5 bons réflexes pour se protéger des virus à la maison

5 bons réflexes pour se protéger des virus à la maison

1. Aérer 2 à 3 fois par jour

Pour améliorer la qualité de l’air dans la maison, souvent plus mauvaise qu’à l’extérieur, il est recommandé d’aérer chaque jour les pièces principales. On le fera durant 10 minutes 2 à 3 fois par jour quelle que soit la saison. On vous explique comment aérer sa maison sans augmenter sa consommation d’énergie.

2. Laver le linge à 60°C…

Des experts pensent que certains tissus pourraient retenir les particules de virus plus longtemps que d’autres. Ce serait le cas de matières plus poreuses comme l’élasthanne ou le polyester. Ou encore des fermeture Éclair en métal ou plastique. Pour plus de sécurité, il est donc conseillé de laver régulièrement son linge à haute température. Choisissez la plus haute que la matière peut supporter et 60°C minimum si c’est possible. Par contre, n’allez pas jusqu’à faire bouillir vos vêtements à 90°C sous peine de les abîmer. L’un des membres de la famille est malade ? Lavez son linge à part. Suivez aussi ces 6 conseils pour mieux utiliser votre lave-linge et réduire sa consommation.

3. … et la vaisselle à au moins 66°C

Le lave-vaisselle est plus hygiénique qu’une vaisselle à la main pour éliminer germes, bactéries et virus. Pour le moment, évitez le mode ECO. S’il vous fait économiser l’énergie, sa température de, généralement, 50°C pourrait être trop faible pour s’attaquer aux « nuisibles ». La température recommandée est au moins de 66°C durant 30 minutes. En parallèle, vous pouvez aussi adopter ces quelques gestes pour garder malgré tout votre conso sous contrôle et consommer malin avec votre lave-vaisselle.

4. Adopter l’eau de Javel

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l’eau de Javel sur sa liste des produits permettant de désinfecter efficacement toutes les surfaces et venir à bout du Covid-19. Poignées de porte, lunettes des WC, interrupteurs, écrans de tablette ou smartphone, sols, peuvent être nettoyés à l’eau de Javel diluée dans de l’eau (vérifier le mode d’emploi sur l’emballage).

5. Renforcer l’hygiène en cuisine

L'Autorité européenne de sécurité des aliments assure qu’aucune preuve n’existe pour dire que les aliments sont une source ou une voie de transmission du virus. Néanmoins, manipuler la nourriture présente toujours un risque. Il s’agit donc d’avoir une hygiène des mains exemplaires et de désinfecter les surfaces de la cuisine régulièrement, surfaces qui, elles, peuvent être davantage un vecteur de transmission même s’il est faible. Les virus étant sensibles à la chaleur en général, vous pouvez favoriser les aliments cuits aux aliment crus (cuisson à 63°C durant au moins 4 minutes). Si vous avez fait des réserves de nourriture, veillez aussi à adopter les bons gestes de congélation et de décongélation, surtout pour éviter les intoxications alimentaires. Et suivez aussi ces 8 conseils pour diminuer la consommation de votre frigo.

Protégez-vous en restant chez vous, et découvrez, sur le blog d'ENGIE, les petits travaux utiles à faire chaque jour chez soi !