Confinement: changement de règles pour les familles avec enfant

Le Centre national de crise a mis en ligne une nouvelle version des questions les plus fréquemment posées sur les mesures prises par le gouvernement pour contenir la propagation du coronavirus. Il s’agit de la huitième version. Le centre de crise a adapté quelques réponses.

Les familles avec des enfants en bas âge sont autorisées à prendre une voiture.

Par exemple, les familles ayant des enfants jusqu’à cinq ans compris peuvent prendre la voiture pour des activités de loisirs. Jusqu’à présent, la directive ne permettait d’utiliser la voiture que pour les trajets essentiels. Il était interdit de prendre la voiture pour se rendre dans un parc ou une forêt plus éloignés. Les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées et les femmes enceintes, peuvent également prendre la voiture. Les personnes accompagnant des personnes porteuses d’un handicap physique ou mental sont également exemptées.

Il est par ailleurs interdit de s’installer dans les parcs afin de faire un pique-nique ou de prendre le soleil. Une tolérance sera désormais acceptée pour les personnes âgées et les femmes enceintes. De la même manière, les mesures ne peuvent s’appliquer strictement aux personnes à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap mental.

« Avec ce changement, nous répondons aux familles qui vivent en ville et qui n’ont pas de parc à proximité », explique Yves Stevens, le porte-parole du centre de crise. « Ils pourront désormais effectuer un trajet limité vers un parc, pour aller à vélo ou à pied ».

La distance parcourue par la voiture doit être limitée. « Il n’est pas encore prévu que les gens parcourent une longue distance pour se promener dans les Ardennes ou au bord de la mer », conclut Yves Stevens.

Véhicules non-motorisés autorisés

Il existe une exception à l’interdiction générale des mouvements non essentiels : les activités physiques en plein air. Jusqu’à présent, seules la marche, le vélo et le jogging étaient autorisés. Cela a maintenant été modifié.

Désormais, « seuls les vélos (y compris les vélos électriques) et les véhicules non motorisés » peuvent être utilisés. Pour les personnes à mobilité réduite, la limitation du mode de transport ne s’applique pas.

Voyages scolaires

Les excursions scolaires de plusieurs jours sont interdites jusqu’au 30 juin 2020.

Pas de force de loi

La soi-disant FAQ n’a pas force de loi. Seul le décret ministériel contenant les mesures, qui sont beaucoup moins étendues, peut servir de base à d’éventuelles amendes.

Dans le décret ministériel, les rassemblements et les déplacements non essentiels sont interdits. Les exceptions sont les promenades en plein air avec des membres de la famille et éventuellement une autre personne, et la pratique d’une activité physique individuelle – éventuellement aussi en présence de la famille ou de la même autre personne.

La FAQ est un guide d’interprétation de ces règles pour les citoyens et la police.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous