La police de Bruxelles a dû infliger des amendes ce week-end: «Des personnes organisaient des fêtes dans leur maison»

La police de Bruxelles a dû infliger des amendes ce week-end: «Des personnes organisaient des fêtes dans leur maison»
AFP

La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a infligé, samedi et dimanche, un total de 488 amendes et a dressé 191 procès-verbaux contre des personnes qui ne respectaient pas les mesures de confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19, selon la porte-parole de la zone, Ilse Van de Keere.

La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a infligé samedi 254 amendes et a dressé 46 procès-verbaux. Dimanche, elle a infligé 234 amendes et dressé 145 procès-verbaux.

« Il s’agissait principalement de rassemblements ou de personnes qui ne respectaient pas la distance d’un mètre et demi », a expliqué Ilse Van de Keere. « De plus, nous avons également dû arrêter beaucoup de voitures qui avaient à bord beaucoup trop de monde, des voitures dans lesquelles se trouvaient des gens qui ne vivaient pas sous le même toit, et des voitures avec des gens qui faisaient un déplacement non essentiel. Il y avait aussi un certain nombre de personnes qui faisaient une fête à la maison avec des personnes ne vivant pas sous le même toit », a détaillé la porte-parole de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles.

Les personnes qui avaient déjà reçu une amende ont fait l’objet d’un procès-verbal. Les mineurs d’âge pris en faute ont également fait l’objet d’un procès-verbal car ils ne peuvent pas être punis d’une amende.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous