Une première ville belge encourage ses habitants à porter un masque lors de leurs sorties

Une première ville belge encourage ses habitants à porter un masque lors de leurs sorties

La Ville de Wavre encourage ses habitants à porter un masque lors de leurs sorties et déplacements nécessaires, indique-t-elle lundi dans un communiqué. Il s’agit de masques « alternatifs », les masques chirurgicaux et FFP2 devant toujours être réservés en priorité, vu la situation de pénurie, aux professionnels travaillant en première ligne. Cet encouragement est l’initiative de deux membres de la majorité qui travaillent dans le secteur de la santé : l’échevin en charge de la santé Gilles Agosti, qui est infirmier urgentiste, et le conseiller communal Vincent Hoang, qui est cardiologue.

Les autorités communales wavriennes précisent que le port du masque à l’extérieur est une mesure complémentaire de protection, qui doit être combinée à toutes les autres mesures recommandées comme le respect de la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains.

Pour Gilles Agosti, le message communal ne va pas à l’encontre du discours officiel : il constitue un encouragement à porter ces masques alternatifs, accompagné par ailleurs de recommandations pour les porter, les utiliser et les enlever de manière efficace.

« On sait clairement que le port d’un masque, s’il est utilisé de manière adéquate sinon ça ne sert à rien, contribue à la diminution de la propagation du virus, comme toute autre barrière à postillons. Nous pensons que c’est tout à fait bénéfique pour une sortie de crise, c’est pour cela que nous l’encourageons », indique l’échevin wavrien de la santé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous