L’Autriche, premier pays européen à dévoiler son plan de sortie du confinement

L’Autriche, premier pays européen à dévoiler son plan de sortie du confinement
Reuters

Le gouvernement autrichien, qui avait été dans la première vague des pays européens décrétant la limitation drastique des activités et des déplacements, il y a trois semaines, est le premier à avoir dévoilé, lundi, sa feuille de route d’un retour à une « nouvelle normalité » faite de vigilance et de « gestes barrières ».

Sur les 12.058 cas de Covid-19 comptabilisés dans le pays, 204 personnes sont décédées et environ un millier de malades étaient hospitalisés lundi.

Cette évolution favorable a conduit le gouvernement à définir un programme de « remise en marche par étapes », tout en appelant la population à conserver « la plus grande discipline ».

Des commerces ouverts le 14 avril

Après la réouverture des petits commerces le 14 avril, tous les autres magasins devraient suivre début mai, suivis des restaurants mi-mai. Des aménagements seront nécessaires pour respecter les distances de précaution, a prévenu le gouvernement.

Dans le même temps, les Autrichiens devront continuer à limiter leurs déplacements à l’essentiel jusqu’à la fin du mois d’avril.

Avec 111.000 tests pratiqués à ce jour, le pays estime être « bien plus avancé » que beaucoup d’autres sur le continent, selon le ministre de la Santé.

Les écoles devraient rester fermées jusqu’à la mi-mai, l’enseignement supérieur poursuivant les cours en ligne jusqu’à la fin de l’année universitaire.

Le monde de la culture et du sport devra être plus patient. Alors que les musées et les salles de concert qui font la réputation Vienne sont fermés depuis le 11 mars, il n’est pas question d’autoriser les manifestations culturelles, ni tout autre rassemblement public, avant le mois de juillet, au plus tôt.

Sur le même sujet
Épidémie
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous