Accueil Culture Scènes

En Belgique, l’été s’annonce sans festival

La décision d’annulation des festivals d’été belges en 2020 est imminente. Pour tout le secteur, c’est un drame culturel et économique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Pieter De Crem, le ministre de l’Intérieur, l’avait déjà laissé entendre le 27 mars. Il l’a répété lundi au micro de la Première : les festivals d’été n’auront sans doute pas lieu en Belgique cette année. La décision en ce sens, dépendant du Conseil national de sécurité, est imminente. Les festivals craignent et comprennent à la fois cette mesure drastique mais ils attendent tous cette « force majeure » pour communiquer. Comme le précise Fabrice Lamproye, l’un des deux organisateurs des Ardentes, elle est contractuellement importante dans tous les engagements pris : « La force majeure n’existe que s’il y a une décision ou un élément extérieur qui nous contraints à ne pas tenir le festival. À ce moment-là, les sommes déjà engagées ne sont pas dues ou ne doivent pas être restituées. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs